Pendant que le monde pleure

de Jean-Rock Gaudreault


Mise en Scène : Jean Paul Viot

Présentation

affiche Pendant que le monde pleureNous sommes dans un pays en guerre, Steve casque bleu canadien revient sur les lieux où quelques jours auparavant il a perdu connaissance suite à un tir rapproché. Il est à la recherche de l’arme et surtout de son journal intime qu’il a égaré. Peut-être est-il également à la recherche de lui-même. Sortant des décombres, l’enfant qui l’observait va poser sur ce grand guerrier si bien équipé un regard implacable mais plein d’humour. Tel un miroir, il va pousser le soldat dans ses derniers retranchements. Il ne suffit pas de quitter son pays trop tranquille pour devenir un héros.
Dans ce face à face nord-sud, Steve qui a fuit son rôle de père, va se retrouver face à lui-même. Même très loin, les grandes et petites lâchetés vous rattrapent. Le regard de cet « enfant-conscience » achèvera de le mettre à nu.

Jean Rock Gaudreault dans une langue puissante et subtile n’esquive pas les questions dérangeantes. Sommes-nous prêts à payer le prix fort pour défendre nos idées, nos convictions ?
Pour quelles valeurs sacrifierions-nous notre vie ou celle des autres ? Cette pièce bouleversante et drôle m’a traversée, elle est un appel à la non résignation, elle est un hymne à la vie.

Aide à la navigationPlan du site© Gaspard Viot 2007